Grande traversée du Jura...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grande traversée du Jura...

Message  Beautrix le Mer 11 Juil - 18:43

Voilà, tout est prêt...

Lundi prochain, nous partons poursuivre le parcours du GR5, à partir de l'endroit où nous l'avions quitté l'an dernier. 6 étapes - En tout, 135 km : Giromagny (fin des Vosges) - Villers-le-Lac (sur le Doubs).

Petit compte-rendu, la semaine prochaine...
avatar
Beautrix

Messages : 11
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 49
Localisation : Binche - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gitebinche.be

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu...

Message  Beautrix le Mer 22 Aoû - 19:30

Et bien voilà, nous avons effectué en juilllet 2012, 6 jours sur le GR5, des Vosges au Jura. Nous continuons donc notre périple en repartant chaque année de notre point d'arrêt de l'année précédente. Nous avons franchi cette année notre 1000ème kilomètre sur le GR5. En tout, 135 km parcourus cette fois.

L'an dernier, nous avions terminé les Vosges à Giromagny. Nous repartons donc de là, ce mardi 17 juillet...

Etape 1 (33ème depuis la Belgique) : Giromagny - Echenans-sous-Mont-Vaudois : 24,5 km - 515m de D+ : Etape de jonction vers le Jura, nous traversons des zones d'étangs agréables, sous un doux soleil. Première côte vers le fort de Salbert qui surplombe Belfort. Ensuite, belles traversées en forêt. Bref, une belle étape facile pour démarrer une rando d'une semaine. Bivouac à Echenans : nous rencontrons par hasard un ouvrier municipal qui contacte le maire pour nous. Nous pouvons camper sans problème sur l'ancien terrain de foot communal. Un robinet d'eau potable y est à notre disposition. C'est cool. En soirée, le maire passe nous faire un petit coucou et nous discutons rando avec lui. Bref, super sympa.

Etape 2 : Echenans - Dasle : 25,5 km - 300m de D+ : Ca démarre bien, en sous bois. Puis, une longue traversée de campagne agricole sous un soleil qui chauffe de plus en plus. Enfin, nous rentrons en forêt... Pour être assaillis par des nuées de taons voraces. Répulsif anti-insecte inefficace ! Nous devenons fous et traversons cette forêt maudite au pas de course. Ensuite, s'ensuit une longue route ennuyeuse sur macadam, sous un soleil de plomb. Heureusement, nous arrivons à l'étang du Paquis, aménagé avec plages. Un arrêt bière fraiche et salade gourmande s'impose. Nous repartons le long du canal, pour de longs, longs, longs kilomètres à plat. Enfin, une forêt agréable nous attend pour rendre l'étape moins monotone et plus ombragée. A Dasle... Rien ! Tout est fermé. Heureusement, nous avions fait le ravitaillement à Fesche-le-Chatel. Pas d'endroit de bivouac mais nous sommes fatigués, accablés par la chaleur de la journée. Nous décidons de planter la tente sur un espace de "pique nique" communal, très sympa, en compagnies de 2 chevaux de bois très silencieux ! Nous ne serons pas ennuyés, soirée calme et voisins très chouettes qui nous apportent un bidon d'eau de 20 litres. Super !
avatar
Beautrix

Messages : 11
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 49
Localisation : Binche - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gitebinche.be

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu suite ...

Message  Beautrix le Mer 22 Aoû - 19:52

Etape 3 : Dasles - Saint-Hippolyte : 27,5 km - 900m de D+ : Départ tranquille à la fraîche, tôt le matin. Découverte du Pont Sarrazin au milieu de la forêt et la montée continue. Le temps est resté au beau, mais moins chaud. Juste ce qu'il faut pour bien randonner. Ravitaillement effectué à l'épicerie du village de Abbévillers et c'est reparti pour une super balade en descente d'abord, puis en rude montée ! Ca y est, nous longeons la frontière Suisse, en passant le long des bornes frontières. Enfin, une chouette étape comme on les aime. La transition entre les Vosges et le Jura, c'est fini. On entre dans le vif du sujet. En longeant cette frontière au milieu des bois, on ne peut s'empêcher de penser aux contrebandiers d'antan... Arrivés à Villars-les-Blamont, c'est une autre surprise sympa qui nous attend : en allant quémander de l'eau, nous nous faisons inviter par un couple du village à boire une bonne bière fraîche, accompagnée de biscuits. Ces gens sont accueillants et nous passons un bon moment à parler de tout et de rien. Le hasard d'une rencontre inattendue et agréable. Ensuite, longue montée dans les bois et descente sans histoire sur St-Hippolyte. Nuit au camping, histoire de prendre une douche !

Etape 4 : St-Hippolyte - Fessevillers : 17 km - 900m de D+ : Etape moins longue, mais presque exclusivement en montée. Très beaux endroits le long du Doubs, avec vue sur les falaises. Après Soulce, ça grimpe... genre 25 % de pente... Ouille ! Pique-nique dans un joli lavoir à Courtefontaine, suivi d'une bonne pinte de bière bien fraîche au resto d'à côté ! Ben quoi, faut se faire plaisir non ? D'autant que le temps change et devient gris. La pluie nous guette. On repart ragaillardis et nous enchainons les montées jusqu'au gite communal de Fessevillers. Très bien tenu, il y a tout ce qu'il faut : wc, douches, lits, tout le nécessaire pour cuisiner et un grand feu ouvert. Prix : 8€/ personne. Dehors, la pluie s'est enfin mise à tomber. Il pleuvra toute la nuit. Quelle bonne idée de n'avoir pas eu à monter la tente ! Bref, une étape sympa MAIS... Trop de macadam à notre goût.
avatar
Beautrix

Messages : 11
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 49
Localisation : Binche - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gitebinche.be

Revenir en haut Aller en bas

Suite et fin...

Message  Beautrix le Mer 22 Aoû - 20:16

Etape 5 : Fessevillers - Les échelles de la mort : 21 km - 750 de D+ : Attention, l'itinéraire à changé par rapport à ce qui est indiqué sur la carte IGN. On passe cette fois par le hameau d'Urtière. Une très belle chapelle inattendue s'y dresse dans un sous bois. C'est joli. Nous descendons à travers bois sur Goumois pour un gros ravito... L'occasion d'y prendre l'apéro (oui, encore) avant de nous enfoncer dans les gorges du Doubs. Pa sde points d'eau annoncés, donc nous remplissons à fond les sacs à eau. On verra en route. La chaleur est revenue et si peu d'eau pour 2 jours, ça va être juste. Et voilà, les gorges du Doubs. C'est magnifique... mais c'est long ! Nous traversons de beaux sous-bois. Ca monte, ça redescend le long de l'eau, ça remonte à flanc de falaise... Très intéressant moment. Vient le moment de remplir les "gourdes". Quelques petites sources existent vers la Charbonnière du haut. Nous glissons dans nos récipients des pillules de désinfection, on ne sait jamais. Ces sources sont "moussues" à souhait et ont l'air riches en matière organique ! Nous n'aurons pas de problème. Descente vertigineuse des échelles de la mort et bivouac dans le fond. Seul inconvénient : le bruit des transfos de la centrale électrique ! Nous aurions dû bivouaquer au dessus des échelles et les descendre le lendemain. Il y avait un endroit sympa (encore plus sympa : la charbonnière du haut, mais ça nous faisait trop court).

Etape 6 : Les échelles (Le Refrain) - Grand-Combe-les-Bois : 19 km - 880m de D+ : C'est la dernière pour cette année, obligations familiales obligent; les enfants nous attendent. Le sentier continuera toute la journée le long du Doubs. Ca monte et ça descend. Ce n'est pas très dur... Mais ça fatigue. On passe notre 1000ème km sur le GR5. Petit détour en Suisse en traversant le Doubs, pour aller boire un café. Le trajet du jour est assez bucolique et tranquille. Nous pique-niquons dans une cabane de pêcheurs : chouette abri. Il fait beau et chaud. Après de nombreux kilomètres, nous amorçons la remontée vers le dessus des gorges, en face de l'usine électrique du Chatelot. La montée est très rude. Arrivés au lieu dit "Villebasse" (assez paradoxal comme nom, après tout ce qu'on vient de monter), nous abandonnons le GR5 pour gagner le village voisin et récupérer la voiture qui nous attend.

Voilà, l'an prochain, nous terminerons la partie Jura, en allant jusqu'au Lac Léman. Maintenant que nous sommes au coeur du Jura, nous en voulons plus. C'était une semaine agréable, avec toutefois les étapes 2 et 3 trop "macadamisées". Ravitaillements possibles tous les jours, mais certains commerces ouvrent tard... et le randonneur se lève de bonne heure !
avatar
Beautrix

Messages : 11
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 49
Localisation : Binche - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gitebinche.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande traversée du Jura...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum